L'Heure du Peuple A propos du texte diffusé par Regards, Mediapart et Politis sur l’immigration ...Lire la suite

France Insoumise Hommage des députés France Insoumise à Charles Aznavour...Lire la suite

Rassemblement contre le massacre des Kurdes

Rassemblement contre le massacre des Kurdes par l'armée turque et ses hordes de jihadistes à Afrin, à l'initiative des Kurdes de Saint-Brieuc.

Appel de Paris

Appel à la manifestation du 11 mars à 14h à République contre le massacre des Kurdes par l’armée turque & ses hordes de jihadistes sanguinaires à Afrin.

Des affrontements violents ont lieu actuellement à Afrin. Les djihadistes et les mercenaires d’Erdogan sont à 2 km de la ville d’Afrin. C’est un développement terrifiant car des centaines de milliers de civils et de déplacés internes sont maintenant piégés dans la ville sans issue ! Pendant des semaines, nous avons vu comment l’«armée» d’invasion turque, qui a manifestement recyclé d’anciens soldats de Daesh pour terroriser les Kurdes et réclamer vengeance contre les forces SDF-YPG-YPJ pour leurs défaites historiques et humiliantes depuis la libération de Kobanê - a tué, brûlé, massacré, torturé des civils. A chaque pas, les djihadistes soutenus par les Turcs et leurs partisans politiques à Ankara ont appelé à la « purification » d’Afrin des Kurdes et au retour des habitants « d’origine ». Cette semaine, l’armée syrienne exigeait des civils d’Afrin, entre 1 200 et 2 000 dollars, pour qu’ils puissent quitter le canton en toute sécurité, une extorsion qui représente le double du salaire annuel d’une personne moyenne. Il n’y a littéralement aucune issue pour les civils encerclés au nord par un mur de ciment massif de 3 m de haut et des djihadistes fournis par l’UE, des militaires turcs, des militaires syriens et Daesh sur les fronts est, ouest et sud, tout en étant bombardés du ciel !

Des milliers de combattants des SDF-YPG-YPJ se battent férocement pour sauver la ville et les civils, mais Erdogan n’a pas hésité à bombarder la ville et les zones civiles - et en fait, il l’a fait délibérément comme un acte de terrorisme manifeste - et les bombardements se poursuivront ! Les forces terrestres ne peuvent pas faire grand-chose pour défendre une ville assiégée sous un bombardement incessant !

On ne saurait trop insister sur l’urgence de la situation !

Inonder le bureau de vos députés et sénateurs d’appels téléphoniques. Rassemblez-vous pour des manifestations urgentes. Présentez-vous devant les parlements, les ambassades et le siège de l’ONU. Blocus. Inonder les rues de tracts. Appelez les militants des droits de l’homme et demandez-leur de prendre la parole. Contacter et inonder massivement les réseaux sociaux des organisations de défense des droits humains. Appelez vos médias et demandez qu’ils couvrent de toute urgence l’invasion et la crise humanitaire à Afrin.

Nous sommes responsables de notre silence, et notre silence a des conséquences réelles dans la vie. Ne laissez pas un nettoyage ethnique arriver pour l’amour de tout ce qui est humain et encore sacré en chacun de nous
.

Ifrim kurdes

Devant la préfecture 22000 Saint-Brieuc