Mesures populaires

Manifestation contre le pass sanitaire

Le 21/08/2021 à 14:00

Ajouter au calendrier

Devant la préfecture - Saint Brieuc

A l'appel d'un collectif citoyen, une nouvelle manifestation contre le passe sanitaire aura lieu à SAINT BRIEUC, samedi 21 août à 14 heures, place de la préfecture.

Nous appelons à venir nous rejoindre tous ceux qui n'entendent pas laisser le mouvement d'extrême-droite,"Les patriotes", récupérer le mouvement de contestation en concentrant ses forces sur notre ville (M. Philippot en déplacement à St-Brieuc cette semaine).

Il est intolérable que le passe sanitaire permette :

- de discriminer à l’embauche, de suspendre le salaire et in fine de licencier des salarié·es, qu’ils ou elles soient en CDI ou précaires, au motif qu’ils et elles ne sont pas vaccinés·es,

- de refuser des patient·es dans les hôpitaux pour la même raison,

- d’instaurer un contrôle et une surveillance généralisés de la population et de diviser la population entre vacciné·es et non-vacciné·es

Nous exigeons du gouvernement :

le retrait de cette loi et de l’état d’urgence sanitaire ;

- des moyens financiers et humains à la hauteur des besoins criants dans les hôpitaux publics et les Ehpad ;

- que la vaccination reste un choix personnel, et comme tout soin, soumis à un consentement libre et éclairé ;

- que les citoyen·nes puissent enfin avoir accès à une information plurielle et des débats contradictoires ;

- que la France agisse en faveur d’une levée des brevets au sein de l’Organisation Mondiale du Commerce, afin que la vaccination soit au service de la santé et pas au service de l’opulence de grands groupes pharmaceutiques ;

- que les effets secondaires des vaccins soient réellement répertoriés et connus ;

- que la vaccination n’occulte pas la nécessité et l'intérêt, devenus tabous, de mettre en place des traitements préventifs et curatifs ;

- que les causes profondes de cette pandémie soit enfin prises en considération afin d’éviter que nous entrions dans une ère des pandémies.

Nous demandons également l’abandon des lois et projets sur l’assurance chômage et les retraites que le Gouvernement veut faire passer à la faveur du désarroi général.

Devant la préfecture Place du général de Gaulle, 22000 Saint Brieuc