Mesures populaires

29 mai Mathilde à vélo

Ce week end avec les militant.e.s bretons, je participe au Ribine Tour à vélo (Ribine, inspiré du breton pour dire les chemins de traverse). 
Première étape à Fougères (Ille-et-Vilaine). Accueil en musique par Pierrot Soleil, chanteur fougerais et une bonne 50aine de personnes. Ses paroles résonnent avec la tâche qui nous attend "Homo Sapiens en devenir, cherche chemin vers l'avenir". 
Accueil qui fait goûter le bonheur d'être ensemble et de se retrouver. 
Puis un meeting enthousiasmant sur la place des chaussonnières, avec Hélène Mocquard FI, tête de liste sur le département d’Ille et Vilaine, Anne-Marie Morin Le Gall, candidate et adhérente à la Confédération Paysanne (qui a reparlé de la répression inadmissible contre l'action pacifique de la Confédération Paysanne), Pierre-Yves Cadalen et moi-même. 
Rencontre ensuite avec le collectif FRET (Fougères-Rennes En Train) qui se bat depuis 2014 pour la réouverture de la ligne de train Fougères-Rennes. Fougères est la seule sous-préfecture de Bretagne à ne pas avoir de ligne de train alors que 450 000 personnes par an empruntent la ligne de bus. Ils se battent aussi pour que le fret ferroviaire puisse baisser la noria de camion alors que la Bretagne compte moins de 2% de marchandises transportées par le rail. Je soutiens évidemment ce combat d'intérêt général car le train est bien plus écologique (50 fois moins polluant que la voiture), est un enjeu social et d'utilité publique pour se déplacer en commun et évidemment de santé alors qu'au moins 48 000 personnes meurent prématurement chaque année du fait de la qualité de l'air. J'interpellerai le ministère sur cette question. 
Puis accueil fabuleux et repas chez Hélène. L'engagement de ces femmes et ces hommes qui portent une alternative écologique, sociale et démocratique ouvre un horizon heureux. C’est par la solidarité, l’entraide, et l’union populaire que nous nous en sortirons.