Communiqué en soutien au GEN22 expulsé de la Miason L Guilloux

Ecrire serrure mlg​C’est avec stupeur que nous avons appris l’expulsion du Groupe Éducation Nouvelle 22 de la Maison Louis Guilloux à Saint-Brieuc.
Changer les serrures en séquestrant le matériel du GEN 22, le priver du jour au lendemain de salles d’activités sans solution de relocalisation, retenir sa subvention 2020 comme un moyen de pression, au moment où la saison culturelle se lance, ajoutent à l’incertitude du contexte sanitaire actuel, une dangereuse perturbation.

Ces méthodes dignes des mairies les plus extrêmes risquent clairement de conduire une association créative à la ruine de ses activités. 
La séquence qui a conduit à cette éviction nous montre si besoin en était, le manque de connaissance du travail accompli par le GEN 22 via ses animations et ateliers auprès d’un public aussi divers que multiple depuis plus de 20 ans. 
Une équipe municipale se revendiquant de gauche qui à son arrivée, jette à la rue, et qui sacrifie sur l’autel du règlement de comptes, une association qui porte haut les valeurs de l’éducation populaire, ne peut qu’inspirer, à tout le moins, la plus grande inquiétude.
La Ville de Saint-Brieuc use et abuse dans son discours et sa démarche de communication du nom de Louis Guilloux et de ses amis écrivains, pendant que d’autres en font leur propriété exclusive. 
En parallèle, la politique culturelle municipale vis-à-vis de sa maison devenue lieu public, est restée perpétuellement incohérente au niveau des subventions, négligeant le bâtiment et la qualité des activités, uniquement préoccupée d’économie aux dépens de l’association.
Nous exigeons qu’à ce comportement indigne de la collectivité vis-à-vis de l’engagement associatif, se substitue d’abord une attitude de respect et de gratitude par rapport au dévouement des acteurs citoyens et bénévoles. Nous demandons que le GEN 22, engagé depuis toujours sur ses propres ressources dans la valorisation de la maison de l’écrivain, ait enfin les moyens financiers et matériels de son action d’intérêt général. 

Saint-Brieuc le 28 septembre 2020

L’image contient peut-être : écran, bureau, table et intérieur

 

LETTRE DU GROUPE D'EDUCATION NOUVELLE 22 A LA SOCIETE DES AMIS DE LOUIS GUILLOUX.

En plus de nous avoir empêchés d'effectuer notre lancement de saison à la Maison Louis Guilloux qui pendant ce temps reste très largement vide, vous nous obligez à nous passer de notre matériel et de notre photocopieur pour les premières séances de nos ateliers annuels, en les gardant sous clé.
Nos demandes répétées, la dernière du 25 septembre, restent sans réponses. Vous en êtes à défier même le point de vue du maire-adjoint à la Culture qui par un courrier du 24/09 considère nécessaire que nous ayons accès à nos outils de travail.
Qui de normalement responsable pourrait comprendre une telle attitude. Cette position revancharde injustifiable endommage nos activités.

Nous ne pensons pas que ce soit cette conception municipale qui ait présidé à la définition d'une gestion par vous de la maison "en bonne intelligence".

Nous vous redemandons à nouveau de nous donner accès au matériel d'activités dont nous sommes privés depuis le 8 septembre.