Communiqué caméra St Brieuc 14 janvier 2019

Camera sb
Photo Ouest france

La vidéosurveillance comme seule réponse de Saint-Brieuc à l'urgence sociale ?

Alors qu'il n'échappe désormais à personne que le pays connaît une grave crise sociale, dont les retombées n'épargnent pas notre territoire, la presse locale nous apprend le 7 janvier dernier que la Mairie de Saint-Brieuc s'apprête à dépenser 700 000 € d'argent public pour équiper le centre ville de 40 nouvelles caméras de vidéosurveillance. Manifestement, la Mairie de Saint-Brieuc semble ne pas avoir compris les enjeux auxquels elle a à faire face en ces heures difficiles.

La Mairie justifie son déploiement de caméras (17 500 € en moyenne par caméra, soit une caméra pour 150 habitants pour le seul centre ville ; mieux qu'à Pordic où l'on ne comptera qu'une caméra pour 210 habitants !) par une « évolution de la délinquance de Saint-Brieuc », sans autre précision.

L'argument est pauvre. Madame l'adjointe à la sécurité a beau nous faire l'article de ces caméras de nouvelle génération qui « ne pixelisent» pas la voyoucratie ....nous restons stupéfaits de cette réponse inappropriée (de plus leur efficacité n'est pas prouvée) et aux moyens disproportionnés. Cela frise l'indécence !

Alors que la municipalité en place s’apprête a dépenser 700 000 € pour ses caméras, et également 2,5 Millions € pour rénover la chapelle Saint-Guillaume (!), nous pensons qu'il serait tellement plus utile d'investir dans d'autres chantiers, pour le bien de tous, tel : plus de moyens pour le service public scolaire, la mise en œuvre d'une politique publique de prévention digne de ce nom et le soutien aux structures œuvrant en direction de la jeunesse et de l'éducation (MJC)....ou encore la reconstruction de la passerelle Rabelais, et pourquoi pas : la réouverture de la Maison du Peuple, pour ne citer que quelques exemples.

Saint-Brieuc, le lundi 14 janvier 2019

Article Ouest France du 7 janvier

Ajouter un commentaire