Le Grand Soir Palestine. Le « cher Bibi » emprisonne Salah Hamouri pour trois mois de plus...Lire la suite

FI 22 La France Insoumise des Cotes d'Armor solidaire de Jimmy...Lire la suite

Agora des luttes

Débats, Village des luttes, théâtre populaire, carnaval… Par Front social et Nuit debout Lannion.

Présentation de la journée sur RCF :

Une Agora des luttes va s’ouvrir, samedi 10 mars, devant la chapelle des Ursulines à Lannion, en référence à la place où se réunissait le peuple pour débattre et décider, dans la Grèce antique. Objectif principaux des organisateurs :
- Obtenir des informations sur les luttes sociales, écologiques, rurales, locales et plus globales, dans un esprit ludique et pédagogique.
- Mais aussi « montrer les liens qui existent entre les luttes, leurs causes et les alternatives possibles ».

De l’extraction de sable au compteur Linky…
En toile de fond, la suppression de lits et de postes à l’hôpital de Lannion, la question des migrants expulsés, des salariés victimes de pesticides chez Triskalia, la Zad de Notre-Dame des Landes, le sablier en baie de Lannion, les projet miniers en centre Bretagne, le compteur Linky…

Concrètement, l’Agora se veut le temps d’une journée un lieu ouvert à toutes et à tous « pour discuter et débattre de nos vies et de la société dans laquelle nous vivons aujourd’hui ». Afin de mettre en place de futures actions communes.
L’Agora entend être ouverte à tous les mouvements, collectifs, associations en lutte. Parmi eux, le Front Social Lannion Trégor, à l’origine de la proposition de l’Agora des luttes ; le Peuple des dunes de Batz à Bréhat ; le collectif Grain de Sable, Douar Didoull ; Stop Tafta/Ceta ; Sortir du nucléaire , le collectif NDDL-Buzug ; Attac ; Stop Linky 22 ; Nuit Debout Lannion ; AC ! Trégor ; le collectif de soutien aux sans-papier du Tregor-Goëlo ; Solidaires ; la CNT ; France Insoumise ; Poid ; EELV…

Une réunion réservée aux « acteurs des luttes » est prévue de 10 à 12h, dans l’ancienne bibliothèque des Ursulines. Elle sera suivie d’une auberge espagnole, où chacun apportera un plat, partagé entre tous les participants.
Un village des luttes
A partir de 14h, un village des luttes se tiendra devant l’ancienne bibliothèque des Ursulines. « Des stands seront tenus par les collectifs, associations, etc. afin que chacun puisse venir s’informer ».
Durant l’après-midi, animations ludiques, jeu des lois, criée publique, chamboule.
À partir de 15h, au milieu du village, « tribune populaire de la justice sociale ». « Autour de Monsieur Loyal, la parole sera donnée à tour de rôle aux acteurs des luttes et au public. Débats mouvants et autres saynètes seront l’occasion de se sensibiliser aux différentes revendications et alternatives ».

Cette Agora souhaite devenir un rendez-vous périodique « pour que la visibilité donnée aux luttes soit grandissante, et que tout le monde se sente concerné ».

 

Ancienne bibliothèque des Ursulines Rue des patriotes, Lannion