Marche contre les violences faites aux femmes

Parce que dans notre pays, une femme meurt tous les 2 jours assassinée par son compagnon ou son ex-compagnon. Qu’elles aient lieu à la maison, au travail ou dans la rue, les violences ne sont pas une fatalité.

Parce qu’aujourd’hui le gouvernement doit entendre que les femmes et les enfants doivent être protégés et les criminels sanctionnés. Nous devons aujourd’hui dénoncer les décisions de justice qui relaxent les criminels, les plaintes qui n’aboutissent pas, les dossiers classés...

Nous marcherons pour porter la voix de celles qui cumulent les violences, les enfants qui sont victimes ou co-victimes, pour celles qui ne pourront plus parler : 131 féminicides au jour d’aujourd’hui !.

Le 23 novembre nous marcherons. Nous exprimerons notre force, notre colère et notre détermination. Nous sommes déjà des milliers. Et nous allons en finir avec les violences sexistes et sexuelles.

Organisations qui répondent à l’appel du collectif Nous toutes 22 :

CGT, PCF 22, Solidaires, France insoumise St Brieuc et alentours, GénérationS, UDB, CFDT, Ensemble 22, Collectif Vigilance Antifasciste 22, Fédération MJC 22, Jeunes Communistes 22

Place Duguesclin 22000 Saint-Brieuc